Lycée La Prat’s, Cluny

Accueil > Espace pédagogique > Sciences de l’ingénieur > Sortie scolaire avec les « Anciens de La Prat’ » - Janvier (...)

Sortie scolaire avec les « Anciens de La Prat’ » - Janvier 2015

vendredi 13 février 2015, par Lempereur C, Enseignante

C’est par un petit matin d’hiver que nous nous sommes donné rendez-vous avec un groupe d’ « Anciens de La Prat’s » pour une journée aussi variée qu’intéressante. Nous sommes montés dans le bus alors que le jour pointait à peine à l’horizon, cap pour l’Ain, pour MASSIEUX exactement, où se trouve le siège des Etablissements DUQUEINE. C’est là, à huit heure trente précises, que notre groupe fut scindé en deux afin de visiter dans d’excellentes conditions deux des trois ateliers de DUQUEINE-RHÔNE-ALPES.
Tout d’abord, un petit mot sur les Etablissements DUQUEINE, spécialistes dans la fabrication d’objets en composites, que ce soit dans les domaines de la compétition : formule 1 et vélo ; de l’aéronautique : Airbus ; ou autres : paraboles de radiotélescopes. Trois pôles en Europe : en Rhône-Alpes avec trois ateliers, en Loire Atlantique avec un atelier à Malville, et en Roumanie, avec un atelier à Timisoara. Et bientôt, l’ouverture d’un autre au Mexique.

Ce n’est sans doute pas sans relation avec le fait que Gilles DUQUEINE, le P.D.G. soit un ancien coureur de Formule 1 si on produit à MASSIEUX divers objets destinés à la compétition sportive : Hans pour la protection des coureurs automobile et roues de vélo pour la compétition cycliste. Le tout étant réalisé en fibres de carbone et résine.

Mais la production qui nous a le plus étonnés est celle de structures de sièges pour des avions AIRBUS. Nous avons découvert que ceux-ci étaient réalisés à l’aide de cartons « nid d’abeille » et de résine. La qualité du travail des ouvriers et l’aspect manuel quasi unitaire nous a beaucoup surpris ainsi que la rigueur du suivi « qualité ».

Le plus récent atelier de REYRIEUX, quant à lui est spécialisé dans la fabrication d’éléments d’armature d’avions AIRBUS réalisés en tissus de carbone et résine à l’aide processus des plus innovants.
Cette usine nous a surpris par la modernité et l’importance des équipements, ainsi que l’emploi du carbone et des conditions de conservation des matériaux.
C’est vêtu d’une blouse blanche que nous avons pu parcourir les différents postes de cette chaîne de fabrication.
Nous avons également été surpris par les normes de sécurités imposées aux employés qui en retour sont sollicités pour participer à l’amélioration des conditions de travail et peuvent faire des propositions pour optimiser la fabrication.

Là encore, le service qualité était du plus haut niveau imposant des documents de suivi drastiques conservés 25 ans et rédhibitoire en cas de manque ou d’erreur ! Ce qui semble tout à fait normal pour une pièce entrant dans la construction d’avions…

Le groupe au complet sous les arceaux d’un AIRBUS

- 
Petite pause déjeuner…

L’astre enflammé ayant atteint son zénith, nous nous rendîmes promptement dans une auberge charmante située à ARS, dont l’illustre renommé n’avait d’égal que la saveur de ses mets et où nous pûmes nous sustenter avec alacrité ! Notre soif s’en trouva également bientôt étanchée et tandis que l’allégresse nous embrumait l’esprit, le réconfort nous embauma le cœur !

- 
Musée du Compagnonnage à ROMANECHE TORRENS

Après avoir confié notre douce torpeur digestive au bus, celui-ci nous transporta au musée du compagnonnage situé sur notre route du retour à ROMANECHE TORRENS. Ce musée fut créé par le Conseil Général en 1924, grâce aux collections de Pierre François Guillon, Compagnon charpentier et enfant du pays. Nous avons admiré les réalisations illustrant le savoir-faire des compagnons. Nous avons également beaucoup appris sur le compagnonnage grâce aux « Anciens » qui nous accompagnaient, comme par exemple les liens qui existaient entre compagnons et Francs-Maçons dont certains signes nous semblaient communs.

- 
En conclusion…

Cette journée, en plus de son côté très agréable nous a permis de rencontrer des Anciens et d’apprendre bien des choses sur La Prat’s ainsi que sur leurs carrières.
Cela nous également permis d’apercevoir quelques aspects du monde de l’industrie innovante.
Nous remercions chaleureusement les Anciens qui nous ont généreusement offert cette journée agréable et enrichissante.

Les élèves de Première S-S.I. du lycée La Prat’s